Calculez vos besoins
compost et paillage

Compostage de déchets verts

Dans « compostage de déchets verts », AGRIVALOR entend par « déchets verts » : rebuts de tailles (ex : branchage), tontes d'entretien des jardins (ex : fanes).

Ils sont collectés par AGRIVALOR ou directement réceptionnés sur nos plateformes de compostage. Ils proviennent des collectivités, des entreprises de paysage ou des particuliers.

Le compostage de déchets verts consiste à dégrader cette matière organique en un riche composé humique, appelé compost. Cette dégradation s'effectue sous l'action de micro-organismes aérobies et est dépendante de plusieurs facteurs essentiels à la maîtrise de la fermentation :

  • l'humidité, pour une bonne montée en température des andains de fermentation,
  • la température, comprise entre 45°C et 70°C (amplitude écologique des micro-organismes),
  • l'oxygène, nécessaire à la vie des micro-organismes
  • du ratio carbone sur azote (C/N) du mélange, qui doit être équilibré pour apporter une bonne alimentation aux micro-organismes.

Les étapes de compostage

Réception et stockage

Tout les déchets réceptionnés sur le site sont pesés à l’aide d’un pont bascule. C’est le point de départ de la traçabilité.

Broyage des déchets verts
Broyage des déchets verts

Tri des indésirables

Avant l’opération de broyage, les déchets verts sont triés à l’aide d’une pelle mécanique accompagné par un agent de tri au sol. De cette manière, les indésirables sont retirés et dirigés vers des filières adaptées.

Ce tri garantit une meilleure qualité de compost et pérennise la filière.

Broyage

Le broyage conditionne la qualité du produit et permet également de réaliser le mélange des produits carbonés avec des produits azotés.

Fermentation

Le mélange est ensuite mis en andain pour obtenir la phase de fermentation aérobie (en présence d’oxygène).

Cette phase demande une monté en température de 45 à-70°C. Cette température est contrôlée régulièrement afin de surveiller l’activité biologique présente dans l’andain et de vérifier l’hygiénisation du produit (destruction des graines et des agents pathogènes).

Retournement du compost
Retournement du compost

Retournement

Pour recréer de la porosité, homogénéiser le tas et ramener de l’oxygène, les andains sont retournés.

Cette seconde phase de fermentation dure de 3 à 4 mois. Le retournement permet également d’apprécier le taux d’humidité présent dans le tas. Si ce dernier est trop faible, il est arrosé avec le lixiviat collectée dans les bassins en contrebas des plateformes.

Maturation

La durée de maturation influe beaucoup sur la qualité et la stabilité des propriétés agronomiques du compost fini, c’est pour cela qu’AGRIVALOR y attache une importance particulière et laisse mûrir le compost 2 à 3 mois.

Criblage du compost
Criblage du compost

Criblage

Le compost fini est tamisé grâce aux cribleuses, afin de séparer les particules fines des éléments grossiers.

Les mailles sont variables en fonction de l’effet recherché par le client (15-20-30-40 mm).

Commercialisation

A présent le compost peut être analysé puis commercialisé dans le respect :

  • de la norme NFU44-051 - Amendement organique,
  • du certificat ECOFERT garantissant que les intrants sont utilisables en agriculture biologique,
  • de la charte Agriculteur Composteur de France gage de qualité des produits finis.
Retour haut de page